Les étudiants infirmiers pris en otage – Coordination Nationale Infirmière

0

Les étudiants infirmiers pris en otage :

Le chantage insupportable de la FHP

(Fédération des Cliniques et Hôpitaux Privés) 

La Coordination Nationale Infirmière tient à dénoncer la menace de fermeture des terrains de stage exercée par la FHP et dont sont victimes les étudiants en soins infirmiers.

Sous prétexte d’un bras de fer entre la FHP (Fédération des Cliniques et Hôpitaux Privés) et le Ministère, quelques 800 cliniques privées ont décidé de fermer leurs terrains de stage aux étudiants infirmiers.

C’est l’avenir de ces professionnels qui est en jeu et, à travers eux, la qualité des soins qui sera proposée (ou non) aux usagers dans les années à venir.

Nous appelons vivement les pouvoirs publics à se saisir de ce dossier et à garantir l’égalité des chances à tous les étudiants en soins infirmiers.

La Coordination Nationale Infirmière souligne la nécessité de préserver la qualité de l’encadrement afin de permettre l’acquisition des compétences. La fermeture de terrains de stage dans le secteur privé majorera de facto les difficultés déjà existantes concernant l’accueil et l’encadrement et ce, dans tous les secteurs.

La CNI appelle tous les acteurs en responsabilités à œuvrer rapidement pour rétablir des conditions de formation adaptées. Les finances doivent certes être saines mais elles ne doivent pas porter atteintes à la santé des usagers.

Contact presse Nathalie DEPOIRE

Présidente de la CNI

lien pdf