2006080236 | Nouvel été caniculaire | Actualités

0
pdf_button-2189721 printbutton-6926891 emailbutton-2643655
Écrit par Bureau national
02-08-2006
2006 : nouvel été caniculaire.
Voilà l’état qui semble à nouveau redouter le pire !!!

Le ministère connaissant la situation catastrophique de nos hôpitaux envisage tous les scénarii. L’hôpital public va mal, les professionnels le savent : les hôpitaux n’ont plus les moyens financiers pour remplir leurs missions de service public. … L’été la situation devient souvent catastrophique et pour pallier le manque chronique de personnel de plus en plus de lits sont fermés. Le 12 Mai 2006, la Coordination Nationale Infirmière (CNI) avait déjà mis en évidence ces difficultés, avec le slogan « effectifs suffisants = vies sauvées ». Combien de canicules et d’alertes sanitaires faudra-t-il pour qu’enfin des solutions pérennes soient trouvées ?

A ce jour les seules propositions faites sont : le rappel des retraités, le rappel des soignants en congés, et le recours aux étudiants médicaux et paramédicaux.

Gouverner c’est prévoir et non gérer les situations en urgences. Les soignants ne sont pas des pions que l’on manipule au gré des aléas climatiques et au bon vouloir du pouvoir.

Il est temps de donner aux hôpitaux les moyens de leurs missions, de donner aux soignants des conditions de travail décentes, les salaires qui correspondent à leurs responsabilités afin que les patients aient des soins de qualités.

Envoyer cet article

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )