Coordination Nationale Infirmière – CNI infirmiere infirmier syndicat professionnel – LMD et Salon Infirmier

0
Écrit par Nathalie DEPOIRE
10-11-2006
Xavier Bertrand, Ministre de la Santé et des Solidarités interpellé par la CNI lors du Salon Infirmier s’engage sur la réouverture du groupe de travail LMD dès la fin novembre !

Jeudi 26 octobre 2006, la visite du Ministre interrompt fort à propos l’intervention de la Coordination Nationale Infirmière sur la mise en place du système Licence Master Doctorat en France. Face à nos questions, Monsieur Xavier Bertrand a rejoint l’estrade puis a pris l’engagement d’établir un calendrier de réunions avant la fin novembre 2006. Le Ministre a souligné la difficulté financière de cette réforme ainsi que sa complexité puisqu’elle touche à la fois le Ministère de l’éducation et celui de la santé. Il a également annoncé la réalisation du chiffrage de cette mesure à la fois pour les futurs infirmiers et pour ceux actuellement en activité. …

Certes, les infirmiers sont conscients du coût de la reconnaissance de 460 000 professionnels au niveau Licence. D’autant plus conscients que nous percevons, comme nous l’avons rappelé à Xavier Bertrand, moins de 1500 € brut en début de carrière alors que nous effectuons déjà 3 années ½ de formation au sein des IFSI.
La Coordination Nationale Infirmière saisissant l’opportunité de la présence du Ministre l’a également interrogé sur ses diverses promesses (amélioration des conditions de travail, logements à loyers modérés dans les grandes villes, début et fin de carrière infirmière…..) ; tout en le remerciant de son engagement nous lui avons rappelé que la profession attendait aujourd’hui des actes !
Fort de la signature récente du protocole d’accord dans la fonction publique hospitalière, signés par 5 organisations syndicales dites représentatives, Xavier Bertrand pense avoir par cet accord amélioré l’attractivité vers la profession. Ce ne sont pas quelques euros sur la “prime Veil” (14 euros) et l’augmentation des quotas (4%) pour accéder à la classe supérieure qui vont motiver les infirmiers. Cet accord est très largement insuffisant, il est urgent que le Ministre prenne réellement en compte les vrais besoins de notre profession : salaires et amélioration nette et effective des conditions de travail !

Nathalie DEPOIRE
Vice présidente CNI

Envoyer cet article

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )