Coordination Nationale Infirmière – CNI infirmiere infirmier syndicat professionnel – La VAE Infirmière mise à l’écart

0
Écrit par Josepha GUARINOS
20-12-2007
La VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) Infirmière mise à l’écart

La Coordination Nationale infirmière exprime sa satisfaction quant à la décision du Ministère de la Santé de « mettre à l’écart »  la VAE infirmière et rappelle que c’était à cause de cela que la CNI avait quitté, en février dernier, le groupe de travail puisque se profilait dans ce dossier une « braderie » du Diplôme d’Etat d’Infirmier et aucune garantie de reconnaissance en terme de LMD pour notre formation initiale. …

La CNI rappelle également la mobilisation de la filière infirmière qui s’en était suivi revendiquant la reconnaissance du DEI au niveau licence et intégration de la formation initiale dans un cursus universitaire LMD, la revalorisation des salaires et de meilleures conditions de travail. La proposition du Ministère, de s’orienter vers un « système de passerelles », pour que les Aides-Soignants puissent continuer à accéder par la formation professionnelle aux études d’IDE peut s’entendre. Cette orientation ne pourra se faire qu’une fois la réforme de la formation initiale achevée. Aujourd’hui, obtenant l’adhésion du Ministère de la Santé sur la reconnaissance du DEI au niveau Licence et intégration de la formation initiale dans un cursus universitaire LMD, la CNI a décidé de réintégrer ce groupe renommé « Réingénierie des diplômes » qui vient de valider le référentiel compétence et s’attelle au référentiel formation. La méthodologie proposée se basera sur le référentiel compétences pour structurer les Unités d’Enseignements et les ECTS spécifiques à la formation infirmière. Concernant l’introduction d’ UE et ECTS plus généraux et transférables, qui garantissent le niveau Européen (LMD) avec une formulation correspondant à l’Europe, la DHOS indique que ce mandat n’a pas été donné au groupe. Ceci dit la CNI maintiendra une grande vigilance sur ce dossier et elle interpellera, autant qu’il le faudra, le Ministère de la Santé sur l’importance que sont ces notions de transférabilité et de généralisation, d’une partie de l’enseignement proposé, dans la réforme de notre formation initiale pour que celle-ci s’intègre aux exigences de l’Europe en terme de dispositif LMD.

Envoyer cet article

Dernière mise à jour : ( 06-09-2010 )