LMD filière infirmière : Intégration de la formation infirmiere dans le système LMD

0

Une discussion a eu lieu entre la Direction de l’Hospitalisation et de l’Organisation des Soins, la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur, les syndicats et les associations de professionnels et d’étudiants. Rien de très constructif à l’issu de ce débat puisque cette rencontre n’a duré que 2 heures et réuni 50 personnes.

Les échanges ont néanmoins clairement posé l’évolution de la formation infirmière vers une Licence générale.
L’expression de la Conférence des Présidents d’Université rejette l’idée de création d’un Doctorat en sciences infirmières argumentant « qu’un D ne saurait être dédié à une profession et que la recherche infirmière, si elle existe aujourd’hui en France, n’est pas assez développée »… lire la suite

Le groupe de travail Réingénierie, débuté en 2006, s’est scindé en un groupe « production » et un groupe « validation ». Ce dernier était appelé à statuer ce 11 décembre sur la 25ieme version du référentiel de formation.

Une progression certaine s’inscrit dans les documents, remis sur table et soumis à la validation au sein du groupe Réingénierie du diplôme infirmier, puisqu’enfin apparait une expression en 180 ECTS.

Malgré le travail très important produit par ce groupe, nombre d’organisations ont souligné ce matin la nécessité de compléter ce document et ont refusé de valider le document en l’état.

Mme Coudray, conseillère pédagogique en charge du dossier a invité chacun à adresser des amendements et s’est engagé à poursuivre les travaux, souhaitant une finalisation fin janvier 2009.

Certes le calendrier initial prévoyait la rencontre de ce matin comme un dernier rendez-vous. Néanmoins, compte tenu de l’évolution majeure du dossier liée à la précision très récente de la qualification du L, le référentiel formation est à ce jour incomplet et demande un travail supplémentaire conséquent.

La CNI Coordination Nationale Infirmière a demandé que la poursuite des travaux se conclue par une réunion de validation, ce qui n’exclue pas de pouvoir le réajuster suite aux demandes transmises par la D.G.E.S.

Malgré les contraintes liées au calendrier d’une fin de chantier de la réforme d’intégration des paramédicaux au LMD annoncées pour avril 2009, il nous apparaît impératif et légitime que le groupe de travail puisse statuer sur le document final du référentiel formation.

Nathalie DEPOIRE
Présidente CNI Coordination Nationale Infirmière

S’inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

Envoyer cet article