Salon infirmier : Bachelot sous les sifflets de la CNI Coordination Infirmière

0

Blasée par les violons de Roselyne, la CNI Coordination Nationale Infirmière sort les sifflets !

Lassée des éternels et redondants discours ministériels qui ne sont jamais suivis d’actes, la CNI Coordination Nationale Infirmière a fait le choix d’exprimer avec force la colère infirmière sur le salon infirmier 2009.

Dès la prise de parole de la ministre, une délégation CNI a déployé une banderole portant l’inscription : « Jamais entendues ! Quel effet ça fait, Madame Bachelot ? » tandis qu’une autre manifestait bruyamment à l’aide de sifflets et de cornes de brume. …

Démarche choquante pour les uns, courageuse et téméraire pour les autres ; une chose est sûre, cette action inhabituelle pour notre syndicat infirmier est avant tout l’expression d’une grande colère infirmière face aux promesses non tenues :

Concernant la formation infirmière :

Annonce d’une Licence :

–    2012 attributions de grade de Licence

–    Statut étudiants infirmiers pas d’évolution

Concernant les salaires des infirmières et infirmiers :

Première proposition à l’ouverture des négociations en septembre 2009

–    Catégorie B = 15 euros d’augmentation en moyenne…

–    Accès en catégorie A avec en contrepartie une retraite à 60 ans

Concernant les conditions de travail des infirmières et infirmiers :

Toujours pas d’amélioration ….

La Coordination Nationale Infirmière appelle les professionnels infirmiers à la rejoindre pour des actions puis des mobilisations afin d’exiger une réelle reconnaissance !

A lire :

Ambiance au Salon Infirmier 2009, entre un discours de Roselyne Bachelot inaudible et un stand de l’Ordre Infirmier assiégé. Retour sur deux journées agitées.

Ordre, loi «Bachelot»… la contestation s’invite au Salon

Envoyer cet article