Droit d’option infirmière, infirmier, FPH fonction publique hospitalière

0

En effet, la période de choix débutera à la parution du décret (annoncé mi août) mais votre retraite sera impactée par la réforme à venir… Il est donc prudent d’attendre et de pouvoir faire un choix éclairé.   Votre choix sera de toute manière rétro actif mais irréversible.

Cliquer ici pour accéder au cahier spécial CNI (droit d’option, augmentation mensuelle, grilles

IDE, Ibode, Puéricultrice, Iade, Cadres de santé, rachat d’études, simulation, pénibilité).

IDE, je suis en classe normale
Je choisis de rester en catégorie B, j’ai la possibilité de partir à 55 ans…
Attention dans son avant-projet de loi le gouvernement prévoit de faire évoluer l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 55 ans à 57 ans. Cela se ferait progressivement sur une base générationnelle pour atteindre 57 ans en 2018.
Pour ceux qui sont proches de la retraite et qui à 55 ans auront le nombre d’années requises, l’indice final 515 de la Classe normale ou le 551 de la Classe Supérieure pourront les contenter… Pour ceux qui devront prolonger leur carrière au-delà des 55 ans pour atteindre les 41 ans de carrière, le choix va être « cornélien ». En effet, même avec une ouverture des droits à 55 ans, beaucoup d’infirmières doivent poursuivre leur carrière jusqu’à 56,57, 58 ans…et plus

Dans ce cas, il est évident que le choix de rester en catégorie B ou de glisser vers la catégorie A va être un vrai dilemme.

 

Je choisis la catégorie A avec un départ à la retraite repoussé à 60 ans…
En choisissant la catégorie A, vous perdez la majoration d’assurance accordée aux soignants par la loi de 2003, c’est-à-dire 1 année pour 10 ans de travail effectif. Pour une carrière de plus de 40 ans cela fait  4 années. Certes ces années ne comptaient en liquidation mais elles évitaient que la décote s’appliquent…
Télécharger les nouvelles grilles IDE Classe Normale

 

IDE, je suis en classe supérieure
Je choisis de rester en catégorie B, j’ai la possibilité de partir à 55 ans…
Attention dans son avant-projet de loi le gouvernement prévoit de faire évoluer l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 55 ans à 57 ans. Cela se ferait progressivement sur une base générationnelle pour atteindre 57 ans en 2018.
Si les critères d’accès à la Cl Sup restent les mêmes, en théorie vous pouvez y accéder après 10 ans de service effectif et être parvenu au 5° échelon de la Cl Normale. Dans la réalité l’accès est surtout fonction de la proportion (40%) et du nombre de places disponibles. En moyenne la nomination en classe supérieure s’opère après 15 ans de carrière.
On peut toujours opérer une transposition dans la catégorie A mais rien n’indique dans le protocole que les critères et le % ne vont pas changer, d’autant plus que le nombre d’échelons en classe normale passe à 11.
Je choisis la catégorie A avec un départ à la retraite repoussé à 60 ans…
En choisissant la catégorie A, vous perdez la majoration d’assurance accordée aux soignants par la loi de 2003, c’est-à-dire 1 année pour 10 ans de travail effectif. Pour une carrière de plus de 40 ans cela fait  4 années. Certes ces années ne comptaient en liquidation mais elles évitaient que la décote s’appliquent…
Télécharger les nouvelles grilles IDE Classe Supérieure

 

Augmentation mensuelle en euros bruts pour les IDE classe Normale issue du protocole du 2.02.2010
(Hors primes et indemnités)
Durant une période de 19 ans de carrière (de l’échelon 4 à 8) l’augmentation n’est en moyenne que de 47 € brut par mois ! Historique non ?
Augmentation mensuelle en euros bruts pour les IDE classe Supérieure issue du protocole du 2.02.2010
(Hors primes et indemnités)
 Télécharger les graphiques
IBODE, Puéricultrice de classe normale
Bizarre ces 11 échelons du 1er grade, alors que jusqu’à présent tous les IBODE et Puéricultrices étaient nommés en classe supérieure (2° grade) dès le 5ème échelon et après 10 ans de service effectif sans quota.

Le comparatif des échelons (6 à 11) reste fictif puisque jusqu’à présent les IBODE et les PUER étaient nommés en Classe Supérieure à partir du 5ème échelon et 10 ans de service effectif.

Les gains sur ce 1er échelon (387) paraissent bien alléchants, pourtant aucune IBODE ou Puéricultrice ne pourront y prétendre puisque leur carrière d’IDE les amène déjà au 3ème échelon ou 4ème échelon… beaucoup moins lucratif…

Mme BACHELOT annonce des gains annuels de 3366 € en début de carrière et 3312 € en fin de carrière pour les IBODE et les PUERICULTRICES. Pour la fin de carrière en classe supérieure, cela pourrait être vrai après plus de 27 ans de carrière Indice 631 – 570 = 61 points x 4,6302 (valeur du point) = 282,44 €/mois Soit par an 280,6 x 12 = 3389,28 € Pour le début de carrière on cherche encore la « formule magique » qui permet d’atteindre le chiffre annoncé. Faites le calcul, même en prenant l’indice le plus fort de début carrière on n’y arrive pas. Indice 390 – 341 = 49 points x 4,6302 (valeur du point) = 226,88 €/mois Soit par an 226,88 x 12 = 2722,56 €

Chercher plutôt la réalité des gains autour des 3ème et 4ème échelons puisque ces spécialités sont plutôt nommées à ce niveau après un début de carrière comme IDE. Désolé mais les gains sont compris entre 492 et 936 € / an.

Droit d’option Pour les nouveaux grades ouverts à partir de Juillet 2012 Choix 6 mois avant

Soit rester dans l’actuelle grille et conserver les avantages de la catégorie active = départ en retraite à 55 ans *

Soit intégrer la nouvelle grille et la catégorie sédentaire = départ en retraite à 60 ans *

Le droit d’option sera clos à la date d’entrée en vigueur du reclassement.

* Attention le projet de Loi de réforme des retraites prévoit le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 2 ans. Ce relèvement se fera à raison d’un quadrimestre par an. Sous réserve du vote de ce projet , l’ouverture des droits à la retraite interviendrait à 57 ans pour les catégories actives et 62 ans pour les catégories sédentaires.
Télécharger la nouvelle grille IBODE, PUER de classe normale

 

IBODE, Puéricultrice de classe supérieure
L’augmentation proposée en ce début de 3° grade pour les IBODE et les PUERICULTRICES semble intéressante mais elle est purement virtuelle puisque leur nomination dans ce grade se fera à l’indice 480 ou 485. En effet les critères d’accès au grade supérieur restant a priori les mêmes, il faut avoir atteint le 5° échelon de la classe normale et cumuler 10 ans de service effectif pour accéder à ce grade.
Droit d’option Pour les nouveaux grades ouverts à partir de Juillet 2012 Choix 6 mois avant

Soit rester dans l’actuelle grille et conserver les avantages de la catégorie active = départ en retraite à 55 ans *

Soit intégrer la nouvelle grille et la catégorie sédentaire = départ en retraite à 60 ans *

Le droit d’option sera clos à la date d’entrée en vigueur du reclassement.

* Attention le projet de Loi de réforme des retraites prévoit le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 2 ans. Ce relèvement se fera à raison d’un quadrimestre par an. Sous réserve du vote de ce projet , l’ouverture des droits à la retraite interviendrait à 57 ans pour les catégories actives et 62 ans pour les catégories sédentaires.
Télécharger la nouvelle grille IBODE, PUER de classe supérieure

 

IADE de classe normale
Bizarre ces 11 échelons du 1er grade, alors que jusqu’à présent tous les IADE étaient nommés en classe supérieure (2° grade) dès le 5ème échelon et après 10 ans de service effectif sans quota. Cela ne cache-t-il pas une modification des critères d’accès au Grade Supérieur ? A moins que cela servent la Propagande de Mme BACHELOT…

Le comparatif des échelons (6 à 11) reste fictif puisque jusqu’à présent les IADE étaient nommés en Classe Supérieure à partir du 5

ème échelon et 10 ans de service effectifs.

Ce premier échelon (398) parait bien alléchant, pourtant aucune IADE ne pourra y prétendre puisque leur carrière d’IDE les fera nommée à un indice supérieur.

Mme BACHELOT annonce des gains annuels de 2879 € en début de carrière et 2064 € en fin de carrière pour les IADE. Les IADE perdent la moitié du différentiel qui les distinguaient des IDE (avant la réforme 70 points en fin de carrière contre 38 points désormais). Pour la fin de carrière en classe supérieure, les chiffres annoncés sont réels après 30 ans de carrière Indice 642 – 604 = 38 points x 4,6302 (valeur du point) = 175,95 €/mois Soit par an 175,95 x 12 = 2111,40 € Par contre pour le début de carrière on cherche encore la « formule mathématique » de Mme BACHELOT qui permet d’atteindre le chiffre annoncé. Faites le calcul, même en prenant l’indice le plus fort de début carrière on n’ y arrive pas : Indice 403 – 367 = 36 points x 4,6302 (valeur du point) = 166,69 €/mois Soit par an 166,69 x 12 = 2000,28 €. Sauf que cet indice ne sert pas aux IADE

Chercher plutôt la réalité des gains autour des 3ème et 4ème échelon puisque ces IADE sont plutôt

nommées à ce niveau après un début de carrière comme IDE et 2 ans de formation (soit au moins 5 années de carrière). La calculatrice affiche des gains plus maigres, ils sont compris entre 1212 et 1440 € / an. Mme BACHELOT est très généreuse sur les échelons qui ne servent pas aux IADE… Un bel exercice

de propagande.

Droit d’option Pour les nouveaux grades ouverts à partir de Juillet 2012 Choix 6 mois avant

Soit rester dans l’actuelle grille et conserver les avantages de la catégorie active = départ en retraite à 55 ans *

Soit intégrer la nouvelle grille et la catégorie sédentaire = départ en retraite à 60 ans *

Le droit d’option sera clos à la date d’entrée en vigueur du reclassement.

* Attention le projet de Loi de réforme des retraites prévoit le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 2 ans. Ce relèvement se fera à raison d’un quadrimestre par an. Sous réserve du vote de ce projet , l’ouverture des droits à la retraite interviendrait à 57 ans pour les catégories actives et 62 ans pour les catégories sédentaires.
Télécharger la nouvelle grille IADE de classe normale

 

IADE de classe supérieure
Dans cette réforme les IADE perdent le différentiel qui les distinguaient des IDE, des IBODE et des Puéricultrices. De même avant la réforme, ils étaient à 8 points des Cadres de Santé (IM 611) et 38 (IM 642) des Cadres Supérieurs de Santé. Désormais, ils sont respectivement à 16 points des Cadres de Santé (IM 658) et à 92 points des Cadres Supérieurs de Santé (IM 734). Le Ministère ne veut pas reconnaître le niveau Master 2 qu’ils revendiquent du fait des 2 ans supplémentaires de formation qu’impose leur spécialité.

Comme vous pouvez le constater, les deux premiers indices ne servent pas puisque les IADE sont nommés en Classe supérieure à compter du 5ème échelon de la classe normale avec un cumul de 10 ans de service effectif dans le grade. Le Protocole n’aborde pas du tout les critères d’accès, donc on suppose qu’ils restent identiques, mais les 11 échelons de la classe normale laisse planer un doute ?

Dans l’ancienne grille cela correspondait à l’indice 487 de la Classe normale, ce qui donne en reclassement l’indice 500 puis une nomination à l’indice 524 du nouveau 4° grade…

Droit d’option Pour les nouveaux grades ouverts à partir de Juillet 2012 Choix 6 mois avant

Soit rester dans l’actuelle grille et conserver les avantages de la catégorie active = départ en retraite à 55 ans *

Soit intégrer la nouvelle grille et la catégorie sédentaire = départ en retraite à 60 ans *

Le droit d’option sera clos à la date d’entrée en vigueur du reclassement.

* Attention le projet de Loi de réforme des retraites prévoit le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 2 ans. Ce relèvement se fera à raison d’un quadrimestre par an. Sous réserve du vote de ce projet , l’ouverture des droits à la retraite interviendrait à 57 ans pour les catégories actives et 62 ans pour les catégories sédentaires.
Télécharger la nouvelle grille IADE de classe supérieure

 

Cadre de santé
Mme BACHELOT annonce des gains annuels de 3421 € en début de carrière et 4996 € en fin de carrière pour les Cadres de Santé. Pour la fin de carrière des Cadres de Santé, la différence avec le nouvel indice final rapporte 2611 € en plus par an après 30 années de carrière. Indice 658 – 611 = 47 points x 4,6302 (valeur du point) = 217,62 €/mois Soit par an 217,20 x 12 = 2611 €. Tout aussi intéressants, les gains dégagés par l’évolution des échelons 5 et 7 (2484 € et 3264 €). Pour le début de carrière des Cadres de Santé, le chiffre annoncé est vrai, mais Il fait partie d’un bel effet d’annonce, car pratiquement aucun cadre sera concerné par cette augmentation puisque leur début de carrière se situe à l’indice 416. Toutes ces augmentations seront assorties d’une nouvelle prime dite de fonction et de résultat (PFR) directement liée à la performance…

Cette PFR remplacera le régime indemnitaire actuellement en vigueur…Mme BACHELOT introduit la part variable du salaire dans la Fonction Publique Hospitalière

.

Droit d’option Ouvert à partir de Juillet 2012 Choix 6 mois avant

Soit rester dans l’actuelle grille et conserver les avantages de la catégorie active = départ en retraite à 55 ans *

Soit intégrer la nouvelle grille et la catégorie sédentaire = départ en retraite à 60 ans *

Le droit d’option sera clos à la date d’entrée en vigueur du reclassement. A compter de 2013, il n’y aura plus de recrutement dans le corps actuel de cadre de santé.

* Attention le projet de Loi de réforme des retraites prévoit le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 2 ans. Ce relèvement se fera à raison d’un quadrimestre par an. Sous réserve du vote de ce projet , l’ouverture des droits à la retraite interviendrait à 57 ans pour les catégories actives et 62 ans pour les catégories sédentaires.
Télécharger la nouvelle grille Cadre de santé

 

Cadre supérieur de santé
Mme BACHELOT annonce des gains annuels de 3421€ en début de carrière et 4996 € en fin de carrière pour les Cadres de Santé et Cadres Supérieurs de Santé. Pour la fin de carrière des Cadres Supérieurs, cela pourrait être vrai après plus de 30 ans de carrière Indice 734 – 642 = 92 points x 4,6302 (valeur du point) = 425,98 € / mois Soit par an 425,98 x 12 = 5111,76 € Mme BACHELOT semble avoir soigner les Cadres Supérieures, mais en retour elle exige la performance, laquelle sera évaluée chaque année lors de l’entretien professionnel. La performance influencera directement le niveau de la prime dite de fonction et de résultat (PFR). Cette PFR remplacera le régime indemnitaire actuellement en vigueur…

Le salaire au mérite est en marche…il devrait être étendu à toutes les catégorie A

.

Droit d’option Ouvert à partir de Juillet 2012 Choix 6 mois avant

Soit rester dans l’actuelle grille et conserver les avantages de la catégorie active = départ en retraite à 55 ans *

Soit intégrer la nouvelle grille et la catégorie sédentaire = départ en retraite à 60 ans *

Le droit d’option sera clos à la date d’entrée en vigueur du reclassement.

A compter de 2013, il n’y aura plus de recrutement dans le corps actuel de cadre de santé.

 

* Attention le projet de Loi de réforme des retraites prévoit le relèvement de l’âge d’ouverture des droits à la retraite de 2 ans. Ce relèvement se fera à raison d’un quadrimestre par an. Sous réserve du vote de ce projet , l’ouverture des droits à la retraite interviendrait à 57 ans pour les catégories actives et 62 ans pour les catégories sédentaires.
Télécharger la nouvelle grille Cadre supérieur de santé

 

S’inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

La Banque des Agents de la Fonction publique et du Service public Profession banquier, Vocation solidarité La Banque Fédérale Mutualiste (BFM) est la Banque des Agents de la Fonction publique et du Service public. En créant la BFM, des mutuelles de la Fonction publique ont eu l’ambition de créer une banque citoyenne, conjuguant valeurs mutualistes et services bancaires performants. Depuis plus de 20 ans, la BFM distribue son offre bancaire via le réseau de la Société Générale, comptant plus de 2 200 agences. Les personnels de la Fonction publique et du Service public accèdent ainsi à une offre dédiée en matière de prêt et d’épargne, assortis de conditions tarifaires préférentielles. Aujourd’hui, ce sont ainsi près de 800 000 clients qui bénéficient quotidiennement des prestations BFM, complémentaires de l’offre Société Générale. Avantages du compte BFM : → Le Service Bienvenue : prise en charge gratuite des démarches de changement de domiciliation bancaire. Devenir client BFM, c’est simple…on s’occupe de tout ! → Remboursement des frais de transfert(1) de vos comptes (épargne et/ou titres) détenus dans votre banque d’origine. → Un numéro de compte bancaire toujours identique, même si vous changez d’agence. Pratique en cas de déménagement ! → Un conseiller dédié BFM, pour un accueil et un suivi personnalisé en agence. → Votre banque à distance via Internet, Internet mobile, téléphone, SMS… (1) Dans la limite de 100 € pour l’ensemble des comptes transférés. Voir conditions en agence Société Générale. Prêt personnel « BFM Liberté » Avec les prêts personnels BFM Liberté(1), dîtes oui à toutes vos envies ! Des taux à partir de 4,40% T.E.G.(3) hors assurance D.I.T.(2) facultative Un concentré d’avantages financiers → Taux fixe avantageux parmi les plus bas du marché (voir le barème). → Aucuns frais de dossier ou de gestion. → Assurance DIT(2) négociée au meilleur taux auprès de CNP Assurances : 0,28 % sur capital initial. → Prêt jusqu’à 8 ans. En totale liberté → Vous déterminez le montant et la durée du prêt en fonction de vos besoins. → Liberté d’utilisation de votre prêt. → Possibilité de franchise partielle de 3 mois, remboursement du capital à partir du 4ème mois. C’est également le produit idéal pour regrouper vos crédits (baisse de vos remboursements mensuels, meilleur taux, meilleure répartition de la durée de vos engagements). Exemple : Pour un prêt de 2 000 € sur 12 mois, vous remboursez 170,77 € par mois hors assurance DIT facultative. Le coût total du prêt s’élève à 49,24 € pour un TEG annuel fixe de 4,40%. (coût mensuel de l’assurance DIT facultative : 0,47 €) (1) Prêt personnel non affecté consenti sous réserve de l’acceptation par la BFM, prêteur (Société Coopérative de Banque au capital de 66.707.892 EUR. RCS Créteil B 326 127 784. Siège :1, place des Marseillais – 94227 Charenton-le-Pont Cedex ) et d’être titulaire d’un compte bancaire BFM ouvert à la Société Générale (S.A. au capital de 725 909 055 euros – Siège social : 29, boulevard Haussmann – 75009 Paris – 552 120 222 RCS Paris). Vous disposerez de 7 jours, à compter de la date d’acceptation de l’offre de prêt, pour y renoncer. (2) L’assurance DIT est facultative pour tout prêt d’une durée inférieure ou égale à 36 mois (franchise incluse) quel que soit le montant emprunté. Au-delà de cette durée, elle est obligatoire pour les prêts de plus de 10 000 euros. Contrat d’assurance Groupe – Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie et Incapacité Totale de Travail – souscrit par la BFM en tant qu’intermédiaire en assurances (inscription à l’ORIAS n° 0 804 13 72) auprès de CNP Assurances, société régie par le Code des Assurances et MFPrévoyance, union de mutuelles soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité. Ce contrat est présenté par la Société Générale en tant qu’intermédiaire en assurances (inscription à l’ORIAS n° 0 702 24 93) (3) Taux effectif global en vigueur du 05/02/2009 au 28/02/2009 pour un prêt d’une durée de remboursement comprise entre 6 et 12 mois et hors assurance facultative. Pour un prêt d’une durée et/ou montant différents, consultez un conseiller en agence Société Générale. Livret d’épargne « BFM Avenir » La Banque Fédérale Mutualiste propose un livret d’épargne original : le Livret BFM Avenir qui associe une épargne performante et la possibilité de bénéficier d’un prêt à la consommation à taux décoté. Accessible à partir de 10 € de dépôts, le Livret BFM Avenir offre une rémunération de 3%(1), pour les 3 000 premiers euros versés. Au-delà de ce montant, et sans plafond sur les dépôts, le taux du livret BFM Avenir est de 2,55%(1) brut. Le Livret BFM Avenir permet de solliciter, sous conditions, un prêt personnel, sans frais de dossier, à taux avantageux à partir d’un certain montant d’intérêt acquis (voir conditions sur le site www.bfm.fr). (1) Taux nominaux annuels bruts, en vigueur au 16/02/2009 susceptibles de variation. Intérêts soumis à l’impôt sur le revenu ou au prélèvement libératoire forfaitaire et aux prélèvements sociaux. Offre dédiée aux moins de 35 ans « BFM Energie » Parce que vous voulez des services qui vous ressemblent, la BFM a développé une offre spécifique pour les moins de 35 ans : → Des offres de bienvenue : o 20 €(1) offerts à l’ouverture de votre compte BFM à la Société Générale. o 10 €(2) offerts à l’ouverture de chacune des solutions d’épargne proposées par la BFM et la Société Générale : Livret BFM Avenir, Livret A, LEP et LDD + 10 €(2) en cas de mise en place simultanée du service de virement programmé Déclic BFM. → 50 % de réduction sur les 2 premières années de cotisations sur de nombreux produits (Jazz, Piano, Messalia…) Prêt Spécial Démarrage(3) à un taux très attractif (à partir de 3,85% TEG.(4) hors assurance D.I.T.(5) facultative) pour financer tous vos projets (hors immobilier) : achat d’un véhicule, équipement, travaux, vacances… Exemple : Pour un prêt de 3 000 € sur 24 mois, vous remboursez 123,99 € par mois hors assurance DIT facultative. Le coût total du prêt s’élève à 119,76 € pour un TEG annuel fixe de 3,85% (coût mensuel de l’assurance DIT facultative : 0,70 €) → Pour votre logement, profitez des solutions Pack Install’ : o Location : avance du dépôt de garantie + la banque se porte caution(6) pour vous auprès du bailleur. o Acquisition : prêts immobiliers avec prise en charge des frais de dossier(6) par BFM, cautionnement du prêt par votre mutuelle(6) et assurance emprunteur attractive. (1) Prime non cumulable avec d’autres offres Société Générale. • (2) Dans le cadre d’une entrée en relation. • (3) Prêt personnel consenti sous réserve de l’acceptation par la BFM, prêteur et d’être titulaire d’un compte bancaire BFM ouvert à la Société Générale. Vous disposerez de 7 jours, à compter de la date d’acceptation de l’offre de prêt, pour y renoncer. (4) Taux effectif global en vigueur du 05/02/2009 au 28/02/2009 pour un prêt d’une durée de remboursement comprise entre 6 et 24 mois et hors assurance facultative. Pour un prêt d’une durée et/ou montant différents, consultez un conseiller en agence Société Générale. (5) L’assurance DIT est facultative pour tout prêt d’une durée inférieure ou égale à 36 mois (franchise incluse) quel que soit le montant emprunté. Au-delà de cette durée, elle est obligatoire pour les prêts de plus de 10 000 euros (6) Voir conditions en Agence. Solutions immobilières Bénéficiez des taux de prêt avantageux de la Société Générale, d’un taux d’assurance préférentiel négocié par la BFM auprès de CNP Assurances et de la possibilité de faire cautionner votre prêt par votre mutuelle(1) Et si vous avez moins de 35 ans, vous bénéficiez de l’offre Pack Install’ dont la prise en charge des frais de dossier(1) sur votre prêt immobilier Société Générale. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.bfm.fr. (1) Voir conditions et liste des mutuelles « caution » en Agence.