Réforme des retraites mobilisation des infirmières le 7 septembre 2010

0

 7 septembre 2010 – Appel  à mobilisation

La réforme des retraites concerne chacun de nous et la mobilisation du 7 septembre est certainement la dernière pour faire entendre notre voix. Travailler le jour, la nuit, dimanche et jours fériés ne justifie pas « la remise de peine » accordée par le gouvernement. Madame Bachelot enterre la pénibilité de notre profession en annulant certaines dispositions statutaires (perte de bonification au 1/10ième, recul de l’âge de la retraite contre une augmentation salariale, suppression du dispositif de départ en retraite pour les mères ayant élevées 3 enfants). La faible mobilisation des soignants à jusqu’à présent déroulée un véritable tapis rouge sous les pieds du gouvernement !

La CNI Coordination Nationale Infirmière dénonce : 

  • La perte de la bonification au 1/10ème pour les IDE qui font le choix de la catégorie A (Comme si une augmentation rendait la profession moins pénible…!)
  • Le recul de l’âge de départ à la retraite contre une augmentation qui nous place en deçà de la reconnaissance salariale de nos compétences et de nos responsabilités
  • La suppression annoncée de la possibilité de départ à 15 ans avec 3 enfants
  • Des cotisations retraites à la hausse qui vont phagocyter la minuscule hausse du point de 0,5% de juillet
  • Le gel du point annoncé pour 2011
  • Une inflation estimée pour 2010 à +1,7%


La CNI Coordination Nationale Infirmière demande :

  • Revalorisation des primes de week-end et  de nuit
  • Le maintien du départ après 15 ans de services pour les femmes ayant élevées 3 enfants
  • La reconnaissance de la pénibilité de la profession et le maintien de la bonification d’un an tous les 10 ans pour le secteur public  (son obtention pour le secteur privé)
  • Le maintien de l’ouverture des droits à 55 ans pour les infirmiers qui souhaite intégrer le nouvel espace statutaire
  • Le passage en catégorie A de tout le corps infirmier sans contre partie et accompagné d’une revalorisation salariale (public et privé) avec un grand A comme Adaptée !


Trop d’infirmières quittent aujourd’hui l’hôpital dans l’indifférence générale

Il est urgent de réagir ! Assignés – grévistes : inscrivez-le sur votre blouse !
Les autres, rendez-vous dans la rue : la colère infirmière doit s’exprimer ! 7 septembre 2010
Prenez soin de votre futur, mobilisez-vous !

1h, 2h, 3h ou la journée, votre déduction de salaire se calcule au prorata de vos heures de grève, à vous de décider….   Télécharger le tract au format PDF

S’inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

Envoyer cet article