Réforme des retraites mobilisation des infirmieres le 23 septembre 2010

0
pdf_button-1424523 printbutton-3825488 emailbutton-9591991
Écrit par CNI Coordination Nationale Infirmiere
17-09-2010
thumb_cni_couv_31-2368429La réforme des retraites concerne chacun de nous et la mobilisation du 23 septembre est certainement la dernière pour faire entendre notre voix. Travailler le jour, la nuit, les dimanches et jours fériés ne justifie pas « la remise de peine » accordée par le gouvernement. Madame Bachelot enterre la pénibilité de notre profession en annulant certaines dispositions statutaires (perte de bonification au 1/10ième, recul de l’âge de la retraite contre une augmentation salariale). La faible mobilisation des soignants a jusqu’à présent déroulé un véritable tapis rouge sous les pieds du gouvernement ! La CNI Coordination Nationale Infirmière dénonce :

  • La perte de la bonification au 1/10ème pour les IDE qui font le choix de la catégorie A… comme si une augmentation rendait la profession moins pénible ?
  • Le recul de l’âge de départ à la retraite contre une augmentation qui nous place en deçà de la reconnaissance salariale de nos compétences et de nos responsabilités
  • Des cotisations retraites à la hausse qui vont phagocyter la minuscule hausse du point de 0,5% de juillet
  • Le gel des salaires pour 2011
  • Un système d’ouverture de droit et de décote qui va imposer de fait un départ à 65 ans puis 67 ans pour assurer une pension décente.

La CNI Coordination Nationale Infirmière demande :

  • La revalorisation des primes de week-end et de nuit
  • Le maintien du départ après 15 ans de services pour les femmes ayant élevées 3 enfants
  • La reconnaissance de la pénibilité de la profession et le maintien de la bonification d’un an tous les 10 ans pour le secteur public (son obtention pour le secteur privé)
  • Le maintien de l’ouverture des droits à 55 ans pour toute la filière infirmière
  • Le passage en catégorie A de tout le corps infirmier sans contre partie

Trop d’infirmières quittent aujourd’hui l’hôpital… dans l’indifférence générale.
Il est urgent de réagir, assignés ou grévistes : inscrivez-le sur votre blouse.
Pour les autres, rendez-vous dans la rue car la colère infirmière doit s’exprimer !

Le 23 septembre 2010…
Prenez soin de votre avenir,

1h, 2h, 3h ou la journée entière,
votre déduction de salaire se calcule
au prorata de vos heures de grève, à vous de décider….

pdficon_large-2943908  Télécharger le tract au format PDF


Droit d’option ?

Passer en catégorie A ?

Rester en catégorie B ?

Quelle augmentation ?

Quel est le bon choix ?

Afin de vous aider à faire le point face à ces questions, la CNI vous invite à lire
le cahier spécial sur son site
www.coordination-nationale-infirmiere.org Merci de bien vouloir ensuite répondre au sondage en ligne.

 

S’inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI

Envoyer cet article

Dernière mise à jour : ( 07-06-2011 )