Rapport sur les absences dans la FPH Fonction Publique Hospitalière

0
Écrit par CNI Coordination Nationale Infirmiere
15-06-2012
Les arrêts maladie en hausse dans les collectivités et les hôpitaux

L’absentéisme pour raison médicale est en progression régulière depuis 2007 dans les collectivités territoriales et les hôpitaux. Les agents sont plus nombreux à s’arrêter, plus souvent et plus longtemps, selon une étude du groupe Sofaxis portant sur l’année 2011.

Les principaux indicateurs d’absence au travail pour raison de santé continuent à se dégrader en 2011 dans la Fonction publique hospitalière. La gravité des arrêts connaît une progression de 9 % depuis 2007, tandis que la fréquence des arrêts augmente de 12 % et l’exposition de 7 % sur la même période.

Le vieillissement de la population employée dans les établissements hospitaliers et la pénibilité élevée des métiers à forte dominante soignante, contribuent certainement à la progression des absences au travail. De plus, l’augmentation du temps de travail consécutive au recul de l’âge de départ à la retraite devrait peser sur les absences, notamment celles liées aux “risques longs” (longue maladie/longue durée et maladie professionnelle).

 

 
L’analyse de SOFCAH et ses recommandations La maîtrise des absences pour raison de santé constitue un enjeu essentiel de la performance des établissements hospitaliers. Face à une exigence toujours plus grande des patients, les actions visant à prévenir les absences et favoriser la reprise du travail s’imposent dans un contexte de budget contraint et de réduction des marges de manoeuvre. Pour cela, les principaux leviers d’action reposent notamment sur la gestion des ressources humaines, le management et la motivation, la gestion des métiers et des compétences, les démarches de prévention et une politique active de retour et de maintien dans l’emploi.

Méthodologie

Cette note dresse un état des lieux des absences pour raison de santé dans les établissements hospitaliers. La population concernée regroupe en moyenne, par année, un échantillon de 114 500 agents CNRACL répartis dans 900 établissements assurés pour toutes les natures d’arrêt (maladie ordinaire, maternité, longue maladie/longue durée, accident du travail). Le champ est constitué par l’ensemble des arrêts de travail déclarés entre 2007 et 2011. Les indicateurs 2011 provisoires sont calculés en mars 2012 et sont représentatifs d’une tendance à cette date.

Lexique

La gravité est exprimée par le taux d’absentéisme et mesure en pourcentage la part du temps perdu en raison des absences.
La fréquence est exprimée par le nombre d’arrêts pour 100 agents employés.
L’exposition traduit la proportion d’agents absents.

Source : SOFCAH
 Télécharger le rapport de la société d’assurance Sofcah

Envoyer cet article

Dernière mise à jour : ( 15-06-2012 )