Salon Infirmier 2011, 12, 13 et 14 octobre 2011, Paris, porte de Versailles

0

Salon Infirmier 2011
12, 13 et 14 octobre 2011, Paris, porte de Versailles

Trois journées consacrées à ce rendez-vous annuel de la profession qui ont été une fois de plus très denses. 90 conférences, 16 ateliers techniques, 200 exposants, les villages, autant de repères devenus emblématiques.

Pourtant, aussi incontournable que soit devenu le salon infirmier, il ne semble pas pertinent d’évoquer routine ou « train-train… ». Chaque édition est différente avec ses plus et ses moins.

Points positifs, on retient la bonne organisation du Salon Infirmier, le plaisir partagé et exprimé par les professionnels de participer à cette manifestation. Le dynamisme des exposants et des villages apporte une tonalité colorée dans un quotidien infirmier plutôt difficile.

Point plus sombre, le « temps accordé » par notre Ministre de tutelle qui a « honoré » cette édition d’une visite éclair qui résonne comme un passage obligé et nécessaire… une formalité inscrite à son agenda. En effet, l’inauguration de ce Salon Infirmier, édition 2011, par Monsieur Xavier Bertrand était annoncée. Son arrivée à 17h40  le 12 octobre, alors que le salon fermait ses portes à 18h, est éloquent. Un bref et rapide passage sur certains stands, quelques photos officielles et poignées de main ici et là…

Interpellé sur l’attractivité de la profession par Eric AUDOUY, vice-président de la CNI, le Ministre semble faire écho à cette problématique. Il exprimera même quelques mètres plus loin « si l’on ne fait rien, d’ici à quelques années, nous n’aurons plus que nos yeux pour pleurer ». Cela sonne presque comme une lapalissade pour les soignants que nous sommes : dont acte Monsieur le Ministre et pour les solutions concrètes, une place dans votre agenda ?

Autre élément devenu traditionnel au Salon Infirmier : la présence de la CNI !

Ce rendez-vous est effectivement un temps fort d’échanges avec les professionnels de la filière. Le challenge était cette année d’autant moins évident que l’évènement se tenait à une semaine des élections professionnelles et que, comme nombre de collègues, nos militants ont rencontré des difficultés pour être libérés des services de soins. Mais, même si nous étions physiquement moins nombreux que les années précédentes, je dois dire que l’équipe CNI a fait preuve d’énergie et de motivation, ce qui a largement compensé ce handicap et je tiens à remercier ici toutes les personnes présentes ainsi que le relais non stop au siège social.

Innovation sur le stand CNI : une séance de dédicaces. Dans le cadre des élections professionnelles, la CNI a développé un projet de communication novateur dont l’un des éléments phares a été le livre « Quand on naît infirmière » fruit d’un travail d’équipe soutenu et dynamique. Cette première édition a rencontré un franc succès. La journée du 13 octobre en a été l’un des temps fort puisque nous avions convié Lucie RENOUX à nous rejoindre sur le stand. Jeune illustratrice de talent, Lucie a pu ainsi rencontrer son public et au-delà de ce que nous avions pu retraduire, prendre pleinement conscience des réactions des professionnels sur son travail.

Découvertes, échanges, émotions… des instants magiques inscrits dans nos mémoires.

Avec l’aide de notre partenaire AIAS et la collaboration du Dr Geneviève COULOMBIER, nous avons également pu présenter les résultats de notre questionnaire sur le « stress infirmier ». Les réactions ont été nombreuses autour de cette conférence, qu’il s’agisse d’étudiants, de professionnels ou de consultants, tous ont témoigné leur intérêt concernant cette problématique.

L’intervention croisée avec le Dr Geneviève COULOMBIER, médecin du travail, a été également d’une grande richesse. Nous tenons à la remercier pour son expertise, le temps dédié à l’analyse et sa disponibilité. Seule frustration, suite à cette présentation, une salle trop petite nous ayant contraints à refuser du monde et un temps de débat finalement trop court face à la qualité des interventions de la salle. Mais « l’aventure » ne s’arrête pas là, nous espérons renouveler cette mesure à la même période l’an prochain.

Il ne me reste qu’à vous donner rendez-vous pour l’édition 2012, les 24, 25 et 26 octobre (stand C25).

Nathalie DEPOIRE Présidente CNI

S’inscrire gratuitement à la newsletter de la CNI