Coordination Nationale Infirmière – CNI infirmiere infirmier syndicat professionnel – Les infirmières renoncent à la retraite à 55 ans pour être mieux payées

0

C’est une petite révolution pour les 230.000 infirmiers et infirmières et 80.000 paramédicaux salariés des hôpitaux. Ces personnels de la fonction publique hospitalière vont bientôt devoir faire un choix crucial à la suite d’une réforme qui entrera en vigueur cette année. Ils auront alors six mois (sans doute lors du second semestre) pour choisir entre une retraite précoce et une revalorisation salariale faible, ou bien une augmentation substantielle de leurs revenus en contrepartie d’une carrière plus longue. Le gouvernement est en train de mettre la dernière main à ce dispositif, qui fera l’objet d’un bref texte de loi présenté au Parlement avant l’été. Les huit syndicats d’infirmiers étaient reçus hier par Roselyne Bachelot pour une dernière réunion. Après d’ultimes concessions du ministère de la Santé hier, ils ont une quinzaine de jours pour se prononcer sur le protocole d’accord qui leur est soumis, mais les nouvelles règles entreront en vigueur qu’ils le signent ou non.

Cette réforme est la concrétisation d’une promesse de campagne de Nicolas Sarkozy. Elle va faire passer tous les infirmiers, kinés ou orthophonistes de l’hôpital public de la catégorie B à la catégorie A. C’est la conséquence de la réforme licence-master-doctorat (LMD), qui donnera la reconnaissance du niveau licence aux diplômes obtenus à partir de 2012. Tous les nouveaux diplômés après cette date bénéficieront du nouveau statut. Pour les professionnels déjà en exercice, un « droit d’option » sera mis en place. Soit ils conservent leur statut, qui prévoit un droit à la retraite à partir de 55 ans. Ils bénéficieront alors d’une revalorisation salariale faible -probablement moins de 5 %. Soit ils optent pour la catégorie A. L’âge légal de départ à la retraite rejoint alors le droit commun -60 ans -mais les revalorisations salariales sont bien plus intéressantes. En milieu de carrière, vers 40 ans, une infirmière non gradée gagnerait entre 2.000 et 2.500 euros net par an de plus qu’aujourd’hui, selon le ministère. En gros, l’équivalent d’un 13e mois.

Le gouvernement estime que les trois quarts des infirmières en exercice choisiront le nouveau statut, notamment toutes celles qui ont moins de 40 ans, et dont le départ à la retraite paraît encore lointain. Le taux d’adhésion à la réforme sera forcément plus faible en avançant en âge : une infirmière de 53 ans aura généralement intérêt à conserver son statut actuel. Le coût de la réforme devrait atteindre 600 millions par an. L’impact sur le régime des retraites, lui, sera très progressif, et il est encore incertain : les infirmières partiront plus tard, ce qui réduira le volume des pensions versées, mais ces pensions seront plus élevées, car calculées sur la base de salaires plus élevés.

Si la CGT dénonce un « chantage », plusieurs syndicats approuvent les revalorisations salariales. « C’est une avancée majeure pour le statut des infirmières, estime Denis Basset (FO). Dommage de la gâcher avec un report de l’âge de la retraite. » Pour Dominique Coiffard (CFDT), la réforme n’est de toute façon que « symbolique » sur ce point. « Les infirmiers qui démarrent aujourd’hui leur carrière vers 23 ans doivent cotiser 41 ans pour obtenir une retraite à taux plein, ce qui les amènera bien au-delà de 60 ans », souligne-t-il. L’âge effectif de départ est déjà aujourd’hui en moyenne de 57 ans. La fin de la retraite à 55 ans pour les infirmières n’en constitue pas moins une victoire importante pour le gouvernement.

La Banque des Agents de la Fonction publique et du Service public Profession banquier, Vocation solidarité La Banque Fédérale Mutualiste (BFM) est la Banque des Agents de la Fonction publique et du Service public. En créant la BFM, des mutuelles de la Fonction publique ont eu l’ambition de créer une banque citoyenne, conjuguant valeurs mutualistes et services bancaires performants. Depuis plus de 20 ans, la BFM distribue son offre bancaire via le réseau de la Société Générale, comptant plus de 2 200 agences. Les personnels de la Fonction publique et du Service public accèdent ainsi à une offre dédiée en matière de prêt et d’épargne, assortis de conditions tarifaires préférentielles. Aujourd’hui, ce sont ainsi près de 800 000 clients qui bénéficient quotidiennement des prestations BFM, complémentaires de l’offre Société Générale. Avantages du compte BFM : → Le Service Bienvenue : prise en charge gratuite des démarches de changement de domiciliation bancaire. Devenir client BFM, c’est simple…on s’occupe de tout ! → Remboursement des frais de transfert(1) de vos comptes (épargne et/ou titres) détenus dans votre banque d’origine. → Un numéro de compte bancaire toujours identique, même si vous changez d’agence. Pratique en cas de déménagement ! → Un conseiller dédié BFM, pour un accueil et un suivi personnalisé en agence. → Votre banque à distance via Internet, Internet mobile, téléphone, SMS… (1) Dans la limite de 100 € pour l’ensemble des comptes transférés. Voir conditions en agence Société Générale. Prêt personnel « BFM Liberté » Avec les prêts personnels BFM Liberté(1), dîtes oui à toutes vos envies ! Des taux à partir de 4,40% T.E.G.(3) hors assurance D.I.T.(2) facultative Un concentré d’avantages financiers → Taux fixe avantageux parmi les plus bas du marché (voir le barème). → Aucuns frais de dossier ou de gestion. → Assurance DIT(2) négociée au meilleur taux auprès de CNP Assurances : 0,28 % sur capital initial. → Prêt jusqu’à 8 ans. En totale liberté → Vous déterminez le montant et la durée du prêt en fonction de vos besoins. → Liberté d’utilisation de votre prêt. → Possibilité de franchise partielle de 3 mois, remboursement du capital à partir du 4ème mois. C’est également le produit idéal pour regrouper vos crédits (baisse de vos remboursements mensuels, meilleur taux, meilleure répartition de la durée de vos engagements). Exemple : Pour un prêt de 2 000 € sur 12 mois, vous remboursez 170,77 € par mois hors assurance DIT facultative. Le coût total du prêt s’élève à 49,24 € pour un TEG annuel fixe de 4,40%. (coût mensuel de l’assurance DIT facultative : 0,47 €) (1) Prêt personnel non affecté consenti sous réserve de l’acceptation par la BFM, prêteur (Société Coopérative de Banque au capital de 66.707.892 EUR. RCS Créteil B 326 127 784. Siège :1, place des Marseillais – 94227 Charenton-le-Pont Cedex ) et d’être titulaire d’un compte bancaire BFM ouvert à la Société Générale (S.A. au capital de 725 909 055 euros – Siège social : 29, boulevard Haussmann – 75009 Paris – 552 120 222 RCS Paris). Vous disposerez de 7 jours, à compter de la date d’acceptation de l’offre de prêt, pour y renoncer. (2) L’assurance DIT est facultative pour tout prêt d’une durée inférieure ou égale à 36 mois (franchise incluse) quel que soit le montant emprunté. Au-delà de cette durée, elle est obligatoire pour les prêts de plus de 10 000 euros. Contrat d’assurance Groupe – Décès, Perte Totale et Irréversible d’Autonomie et Incapacité Totale de Travail – souscrit par la BFM en tant qu’intermédiaire en assurances (inscription à l’ORIAS n° 0 804 13 72) auprès de CNP Assurances, société régie par le Code des Assurances et MFPrévoyance, union de mutuelles soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité. Ce contrat est présenté par la Société Générale en tant qu’intermédiaire en assurances (inscription à l’ORIAS n° 0 702 24 93) (3) Taux effectif global en vigueur du 05/02/2009 au 28/02/2009 pour un prêt d’une durée de remboursement comprise entre 6 et 12 mois et hors assurance facultative. Pour un prêt d’une durée et/ou montant différents, consultez un conseiller en agence Société Générale. Livret d’épargne « BFM Avenir » La Banque Fédérale Mutualiste propose un livret d’épargne original : le Livret BFM Avenir qui associe une épargne performante et la possibilité de bénéficier d’un prêt à la consommation à taux décoté. Accessible à partir de 10 € de dépôts, le Livret BFM Avenir offre une rémunération de 3%(1), pour les 3 000 premiers euros versés. Au-delà de ce montant, et sans plafond sur les dépôts, le taux du livret BFM Avenir est de 2,55%(1) brut. Le Livret BFM Avenir permet de solliciter, sous conditions, un prêt personnel, sans frais de dossier, à taux avantageux à partir d’un certain montant d’intérêt acquis (voir conditions sur le site www.bfm.fr). (1) Taux nominaux annuels bruts, en vigueur au 16/02/2009 susceptibles de variation. Intérêts soumis à l’impôt sur le revenu ou au prélèvement libératoire forfaitaire et aux prélèvements sociaux. Offre dédiée aux moins de 35 ans « BFM Energie » Parce que vous voulez des services qui vous ressemblent, la BFM a développé une offre spécifique pour les moins de 35 ans : → Des offres de bienvenue : o 20 €(1) offerts à l’ouverture de votre compte BFM à la Société Générale. o 10 €(2) offerts à l’ouverture de chacune des solutions d’épargne proposées par la BFM et la Société Générale : Livret BFM Avenir, Livret A, LEP et LDD + 10 €(2) en cas de mise en place simultanée du service de virement programmé Déclic BFM. → 50 % de réduction sur les 2 premières années de cotisations sur de nombreux produits (Jazz, Piano, Messalia…) Prêt Spécial Démarrage(3) à un taux très attractif (à partir de 3,85% TEG.(4) hors assurance D.I.T.(5) facultative) pour financer tous vos projets (hors immobilier) : achat d’un véhicule, équipement, travaux, vacances… Exemple : Pour un prêt de 3 000 € sur 24 mois, vous remboursez 123,99 € par mois hors assurance DIT facultative. Le coût total du prêt s’élève à 119,76 € pour un TEG annuel fixe de 3,85% (coût mensuel de l’assurance DIT facultative : 0,70 €) → Pour votre logement, profitez des solutions Pack Install’ : o Location : avance du dépôt de garantie + la banque se porte caution(6) pour vous auprès du bailleur. o Acquisition : prêts immobiliers avec prise en charge des frais de dossier(6) par BFM, cautionnement du prêt par votre mutuelle(6) et assurance emprunteur attractive. (1) Prime non cumulable avec d’autres offres Société Générale. • (2) Dans le cadre d’une entrée en relation. • (3) Prêt personnel consenti sous réserve de l’acceptation par la BFM, prêteur et d’être titulaire d’un compte bancaire BFM ouvert à la Société Générale. Vous disposerez de 7 jours, à compter de la date d’acceptation de l’offre de prêt, pour y renoncer. (4) Taux effectif global en vigueur du 05/02/2009 au 28/02/2009 pour un prêt d’une durée de remboursement comprise entre 6 et 24 mois et hors assurance facultative. Pour un prêt d’une durée et/ou montant différents, consultez un conseiller en agence Société Générale. (5) L’assurance DIT est facultative pour tout prêt d’une durée inférieure ou égale à 36 mois (franchise incluse) quel que soit le montant emprunté. Au-delà de cette durée, elle est obligatoire pour les prêts de plus de 10 000 euros (6) Voir conditions en Agence. Solutions immobilières Bénéficiez des taux de prêt avantageux de la Société Générale, d’un taux d’assurance préférentiel négocié par la BFM auprès de CNP Assurances et de la possibilité de faire cautionner votre prêt par votre mutuelle(1) Et si vous avez moins de 35 ans, vous bénéficiez de l’offre Pack Install’ dont la prise en charge des frais de dossier(1) sur votre prêt immobilier Société Générale. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.bfm.fr. (1) Voir conditions et liste des mutuelles « caution » en Agence.